Translate

samedi 9 mai 2015

Proxima Centauri


11 commentaires:

  1. Un vitrail.. avec ce bleu puissant qui me rappelle le bleu de Chartres.

    Une voile.. très maritime, comme la précédente avec la belle coque rougie

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que j'ai le maritime dans le sang et parfois le désert. Mes dualités. J'ai travaillé cette toile à l'envers en fait. Il y avait un plan d'eau sur un couché de soleil apocalyptique. En terminant, le sens ne me convenait plus donc j'ai bougé la toile et découvert un désert et des pyramides. Ce que j'aime de l'abstrait c'est le voir qu'on y donne. Le plus important pour moi, c'est que la toile soit vivante, qu'elle bouge, infusée du travail honnête du peintre. Quand je parle d'honnêteté, je parle de ce qui se donne, de ce qui se puise de l'intérieur. Le cheminement intérieur et proportionnelle au travail de création. On ne passe pas des jours dans la solitude sans en ressortir transformée.

      Effacer
  2. On dirait un long fleuve paresseux qui s'écoule au soleil couchant

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah! Ben câlisse! Là Keith Michards si tu vois pas l'ovni dans le ciel... JE SUIS DÉÇUE!!! ;)

      Effacer
    2. Si, si… il est posé sur le long fleuve paresseux qui s'écoule au soleil couchant !!!!! ;-D

      Effacer
    3. Ouf! Un instant j'ai eu peur que tu sois un clone de Keith.

      Effacer
  3. Ah bah là je vois mieux le violet ...! :)
    Mais je reste sur le bleu ... il est encore plus beau ici...

    RépondreEffacer
  4. Je trouve beau ce travail, mais Pardon, comme j'aimerais personnellement qu'il y ait un peu de Vide !!!

    Belle journée

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Cela sera pour une autre fois. Belle journée Yanis. ;)

      Effacer

Le silence est une option viable