Translate

mercredi 17 juin 2015

Le sang du Nord

Y’a un truc dans la musique scandinave. Un son de l’Atlantique Nord, un goût whisky trempé, zones mortes, douches froides et cette flamme qui réchauffe tout. Sang chaud, celui qui naît de la glace et du feu. Sang rouge. Sang bleu, celui qui émerge des terres ravagées, des horizons sans branche aux lopins évidés. Brûlant comme la morsure d’un moins trente sous zéro pis frette comme des fournaises.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable