Translate

dimanche 14 février 2016

La voix d'écriture

Avant la peinture, il y avait l'écriture. Longtemps, tous les jours, pendant plus de dix ans. À mon arrivée dans l'île de béton, la voix d'écriture s'est pointée un soir pendant que j'étais dans cette étrange salle de bain de la rue Saint-Laurent, dans ce lieu qui ne ressemblait à rien. Ma voix a dit une question claire et précise. « Est-ce plus facile quand il y a l'amour? » Je sais encore le ton, le débit, le velours à mon oreille. Ce n'est pas une expérience que l'on oublie que celle d'une voix à soi, qui entre sans cogner et que l'on ne connait pas. C'est foudroyant et l'on ne s'en remet pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable