Translate

dimanche 15 avril 2018

Ogre odieux

Toi qui habites les chairs meurtries
toi qui consumes les plus beaux avenirs
toi qui ancres la haine au coeur des printemps neufs

toi qui salis
toi qui baves
toi qui englues
toi qui ruines
toi qui prostitues

dis-nous
quand donc seras-tu rassasié?

quand aurons-nous la nuit douce?
ogre odieux!

Roland Giguère, Extrait de L'âge de la parole

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable