Translate

mardi 20 décembre 2016

L’entre-deux

"Ce qui est entre la pomme et l’assiette se peint aussi. Et, ma foi, il me paraît aussi difficile de peindre l’entre-deux que la chose. Cet entre-deux me paraît un élément aussi capital que ce qu’ils nomment l’objet. C’est justement le rapport de ces objets entre eux et de l’objet avec l’entre-deux, qui constitue le sujet." 

Georges Braque

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable