Translate

lundi 15 septembre 2014

La violence des justes

« Toute autorité imposée par la force est à combattre. Mais la force, la violence, ne sont pas toujours du côté où l’on croit les voir. La violence institutionnalisée, celle qui prétend s’appuyer sur la volonté du plus grand nombre, plus grand nombre devenu gâteux non sous l’action de la marijuana, mais sous l’intoxication des mass média et des automatismes culturels traînant leur sabre sur le sol poussiéreux de l’histoire, le violence des justes et des bien-pensants, ceux-là même qui envoyèrent le Christ en croix, toujours solidement accrochés à leur temple, leurs décorations et leurs marchandises, la violence qui s’ignore ou se croit justifiée, est fondamentalement contraire à l’évolution de l’espèce. Il faut la combattre et lui pardonner car elle ne sait pas ce qu’elle fait. On ne peut en vouloir à des êtres inconscients, même si leur prétention a quelque chose d’insupportable souvent. Prendre systématiquement le parti du plus faible est une règle qui permet pratiquement de ne jamais rien regretter. Encore faut-il ne pas se tromper dans le diagnostic permettant de savoir qui est le plus faible. (…) Et tout cela n’est valable que si vraiment vous ne pouvez pas vous faire plaisir autrement. Si, en d’autres termes, vous êtes foncièrement masochiste. Sans quoi, la fuite est encore préférable et tout aussi efficace, à condition qu’elle soit dans l’imaginaire. Aucun passeport n’est exigé. »

Henri Laborit, Extrait de l'Éloge de la fuite

5 commentaires:

  1. J'adore ce livre ! Hommage à Don Quichotte :-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est un livre qui m'a grandement marquée. À lire une fois dans sa vie.

      Effacer
    2. la lecture d'Henry Laborit a aussi été très marquante pour moi; c'est un film en fait qui me l'a fait découvrir: "Mon oncle d'Amérique" d'Alain Resnais, heureux mélange de genres comme en voit peu...

      Effacer
    3. Oh? Je ne connais pas ce film. À mettre sur ma liste qui s'allonge. Je n'écoute quasiment plus de cinéma.

      Effacer
    4. après une petite recherche, me suis rendu compte qu'il est sur YT: http://www.youtube.com/watch?v=FQcC-VB_W-s
      :)

      Effacer

Le silence est une option viable