Translate

samedi 3 décembre 2016

L'algue

Peut-être que dans l'écriture lorsque le récit s'enfuit, il ne reste plus que la poésie? La poésie comme dernière marche avant le silence. Pourquoi pas. Il me vient l'image du varech jonchant les berges. La trace d'une montée. L'Avalée des avalés, recraché. En fouillant sur l'origine du mot de l'algue brune, rouge ou verte, j'apprends le sens que les Normands lui ont donné, "épave". Des restes. Lyrisme. Les mots comme carcasses et vestiges et puis l'algue comme engrais. Poésie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable