Translate

vendredi 4 mars 2016

La dégradation

«La ruine et la dégradation ont un caractère révolutionnaire, comme le disait Passolini, parce qu’ils font voler en éclats une situation codée, ils sont de l'autre côté, ils sont la faille qui fait douter du système. Ces lieux, qui apparaissent des profondeurs d'un monde disparu, sont des éléments perturbateurs puisqu'ils nous font voir le passé comme la mémoire de quelque chose qui fait encore partie de notre être, et dont les traces nous permettent d'imaginer un futur différent.»

Roberto Peregalli, Les lieux et la poussière; Sur la beauté de l'imperfection

2 commentaires:

Le silence est une option viable