Translate

lundi 14 mars 2016

Lieu

«Il y a donc des pays sans lieu et des histoires sans chronologie; des cités, des planètes, des continents, des univers, dont il serait bien impossible de relever la trace sur aucune carte ni aucun ciel, tout simplement parce qu'ils n'appartiennent à aucun espace. Sans soute ces cités, ces continents, ces planètes sont-ils nés, comme ont dit, dans la tête des hommes, ou à vrai dire, dans l'interstice de leurs mots, dans l'épaisseur de leurs récits, ou encore dans le lieu sans lieu de leurs rêves, dans le vide de leurs cœurs; bref, c'est la douceur des utopies. Pourtant je crois qu'il y a – et ceci dans toute société – des utopies qui ont un lieu précis et réel, un lieu qu'ont peut situer sur une carte; des utopies qui ont un temps déterminé, un temps qu'on peut fixer et mesurer selon un calendrier de tous les jours. Il est bien probable que chaque groupe humain, quel qu'il soit, découpe, dans l'espace qu'il occupe, où il travaille, des lieux utopiques, et, dans le temps où il s'affaire, des moments uchroniques.»

Michel Foucault, Extrait de Le corps utopique, les hétérotopies

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable