Translate

jeudi 8 septembre 2016

L'amour de la littérature

"On ne raconte jamais les choses telles qu'elles sont parce que, avant d'avoir été racontées, elles n'existent presque pas. Disons plutôt qu'elles n'existent que sur le mode de la réalité et que le mode du récit est totalement différent et, lâchons le mot, supérieur. L'avouerai-je? Je crois de tout mon coeur autant et plus à la vérité de la littérature qu'à celle de la réalité. Adolphe, Justine, Vautrin, Julien Sorel, Odette Swann et Aurélien et même la princesse de Clèves et Chimène sont plus vrais pour moi... Au-delà d'une certaine puissance de rêve, on accède d'ailleurs à la littérature. Chateaubriand et Péguy , le général de Gaulle et le maréchal Staline, Disraeli et Churchill et Jeanne D'Arc et Lawrence d'Arabie ne sont pour moi que des héros de romans. Je ne m'en vante pas, je m'en confesse. C'est ce qu'on appelle, je crois, l'amour de la littérature."

Jean d'Ormesson, Extrait de Au revoir et Merci

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable