Translate

dimanche 26 juillet 2015

L'élue de juillet


2 commentaires:

  1. Quel bonheur ces étamines! J'adore ta composition, le bokeh et ces si belles fleurs... Ici, tout est aride, la canicule a achevé les dernières plantes, ce mois de juillet n'a eu aucune pitié. Le vent finit de balayer les plantes qui craquent sous nos mains. Alors merci pour cette beauté.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Vous l'avez eu aride cette année. Ici les canicules sont peu nombreuses et il a fait froid mais j'aime le froid. Merci de ton passage. Les blogues se font déserts maintenant. Je t'embrasse Sis. xx

      Effacer

Le silence est une option viable