Translate

lundi 30 novembre 2015

Contre le jour


2 commentaires:

  1. Le cadrage est diaboliquement génial, on ne voit qu'une chose sur cette photo : le petit personnage insignifiant qui s'en va (ou qui arrive ?!). Finalement, tout le reste n'est que détail pour le mettre en valeur. Et il en a bien besoin, vu son éloignement. Ce n'est qu'une fois qu'on a bien détaillé ce petit bonhomme, qu'on peut enfin regarder ce qui l'entoure.
    Je suis scotché !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Est-ce tu tape électrique? Merci Mystère Keith.

      Effacer

Le silence est une option viable