Translate

lundi 16 mars 2015

Lettres transcendantes





« ... ces « lettres transcendantes » sont les essences éternelles ou les idées divines ; et, toute lettre étant en même temps un nombre, on remarquera l’accord de cet enseignement avec la doctrine pythagoricienne. Ces mêmes « lettres transcendantes », qui sont toutes les créatures, après avoir été condensées principiellement dans l’omniscience divine, sont, par le souffle divin, descendues aux lignes inférieures, et ont composé et formé l’Univers manifesté. » - René Guénon

9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Non. C'est la grisaille du temps présent qui m'inspire.

      Effacer
  2. Splendide comme toujours (Chynthia)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Chynthia!!! J'ai hâte de voir la nouvelle série de bouches et de Chyeux que vous préparez.

      Effacer
  3. Me fait penser à la chevelure d'une lamina :-)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lamina_%28mythologie_basque%29

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Joie! Découverte en ce qui me concerne d'une lamina. Merci.

      Effacer
  4. Une disparition. Comme si un objet, ou une personne, avait été placée là un moment, et que l'absence de lumière avait empêché de vivre ce qu'il y avait derrière. L'absence qui empêche de penser correctement.
    Le contraire de la toile au mur qu'on déplace chez soi, avec le papier pâle, jauni, racorni autour. Ici je sens l'absence, comme une impression sur la rétine, qui persiste et hante.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et moi, j'y vois une présence comme quoi les espaces se vivent différemment.

      Effacer
    2. Bon... je relis ton commentaire en regardant la toile et vlà que ça change. Peste!

      Effacer

Le silence est une option viable