Translate

mardi 17 mars 2015

Les feux de Samhuinn



11 commentaires:

  1. J'aime cette façon de voir le monde. Verticalité, élévation... Sentiments et pensées qui tendent vers l'infini.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. De bas en haut, c'est le chemin le plus libérateur après avoir essayé tous les autres.

      Effacer
  2. Ton petit paragraphe sur la page d'accueil du site est super bien...

    RépondreEffacer
  3. J'ai l'impression d'être au milieu d'une plantation de roseaux, au loin l'horizon me tend les bras

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. :) Il y a quelque chose de l Indochine chez toi.

      Effacer
  4. Je suis complètement désolée Yanis. J ai efface par erreur de manipulation votre commentaire. :(

    RépondreEffacer
  5. C'est dans les détails que je me perds...:)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Une toile c'est vivant et il faut être devant pour bien ressentir et comme je fais de grands formats, les détails se perdent dans la photo. On m'a fait penser de mettre des macros pour faire voir le travail de couleur derrière.

      Effacer
  6. Je suis perdue, j'y vois le Cri de Munch.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Mouvement qui lui ressemblent. Il est très verticale le tableau de Munch, un cri de l'existence.

      Effacer

Le silence est une option viable