Translate

jeudi 10 mars 2016

La pudeur

«La pudeur, on dirait qu'il faudrait toujours en avoir moins... Pour moi, non. C'est un sentiment discret ou plutôt la discrétion elle-même. C'est comme des gants blancs, ceux pour les choses précieuses, fragiles, cassantes. Pour voir quelqu'un se dépouiller de sa pudeur, il faut d'abord la protéger. Sans pudeur, quel secret? Ce que j'aime dans la pudeur, c'est la délicatesse pour autrui et pour soi. Dans la pudeur, il y a de l'attente.»

Lf

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, ça l'est. Belle journée petite boîte.

      Effacer
  2. la pudeur c'est un peu (beaucoup) de respect,
    un savoir être, un témoignage de sensibilité...
    la notre et celle de l'autre

    RépondreEffacer
  3. Tu es toujours toi, Mylène et j'aime ta délicatesse, ta pureté et surtout ta sensibilité. Merci

    RépondreEffacer

Le silence est une option viable