Translate

samedi 19 juillet 2014

Le bain de temps

«Le bain de temps est une pièce anodine. Rien ne la distingue d’une autre. Certains sont des pièces désuètes, comme des chambres où rien n’aurait changé depuis vingt ans. D’autres sont en désordre, comme des chambres d’enfant.

Certains bains de temps sont des salles de café. Certains, implantés dans les écoles, sont en forme de salle de classe.

L’idée veut que le temps s’y déroule autrement. Dans certains, le temps va deux fois plus vite. Dans d’autres, il coule à l’envers. J’en connais un, très couru, où les secondes se présentent dans le désordre.

Mais ils ne sont pas faciles à trouver, car ils se déplacent souvent. Et alors on les perd, sauf si l’on se trouve dedans. J’avais un bon bain de temps juste à l’entrée d’un bar. Mais il a disparu, et je ne l’ai jamais retrouvé. Le temps y avait la dernière saveur de la menthe à l’eau lorsque la paille où l’on aspire finit par trouer le glaçon.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable