Translate

mardi 7 juin 2016

Nocturne


2 commentaires:

  1. L'éternelle obscurité où tout commence et où tout finit (Cecilia/Chynthia)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Hé! Les grandes dames!!! Comment vont-elles? Ici boulot merdique et photographie. Grande fatigue quoi mais on fait de son mieux. Je te fais la bise.

      Effacer

Le silence est une option viable