Translate

mardi 2 juin 2015

Pour Nazca la pure et Lhassa disparue

Éternuons-nous dans une éternelle danse de poussière d'étoiles
Que notre âme arrache les corps terrestres pour briser l'opaque tectonique 
Que nous puissions sentir la chaleur atomisant nos intérieurs 
Dans une implosion de saveurs libératrices 
Écartons définitivement l’incontinent qui dort 
Dans une fosse de subduction séductrice 
Et mangeons la croûte océanique 
Enfilons notre manteau supérieur 
Glissons sur les plaques lithosphériques 
Entreprendre le processus d'orogenèse 
En évitant les zones de divergence 
Fuir les systèmes de failles 
De collisions et de coulissages 
Qui depuis l'Hadéen primaire 
Nous éloignent entre des mers isolatrices 
Stéradians notre superficie intérieur 
Et fit disparaître la plaque Lhassa 
Soyons des plaques Phoenix 
Et renaissons de nos cendres

P.G.P.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable