Translate

mardi 12 avril 2016

Surprendre les motifs souterrains de l'inlassable

« Il me semble alors découvrir pourquoi de telles images exercent sur l'esprit une si puissante fascination, surprendre les motifs souterrains de l'inlassable et déraisonnable ardeur qui pousse l'homme à doter d'un sens toute apparence dépourvue de signification, à partout guetter des correspondances et à les créer où elles manquent. Je discerne là l'origine de l'invincible attrait de la métaphore et de l'analogie, les raisons d'un étrange et permanent besoin d'identifier. Je me retiens à peine d'y soupçonner une antique et diffuse aimantation, l'appel du centre, le souvenir obscur, presque aboli, ou le pressentiment, inutile chez un être aussi chétif, de la syntaxe générale. »

Roger Caillois, L'écriture des pierres

2 commentaires:

  1. Ah ! Excellent noir et blanc, plus parlant que la couleur. Ce ciel… vraiment bien.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci. When you go black, you never go back qui disent. Il y a quelque chose qui se raffine avec le noir et blanc, qui reste dans la fiction.

      Effacer

Le silence est une option viable