Translate

jeudi 1 janvier 2015

Le camion blanc


4 commentaires:

  1. Happy New Year to You !!
    Bonne Année 2015
    Bises

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Toi aussi Patrick! Encore de belles photos pour 2015 et le meilleur!!!

      Effacer
  2. Comme dans la photo précédente, cette atmosphère en noir et blanc me rappelle un peu l'ambiance qui règne dans le film "Nosferatu" de Murnau, tourné en 1922, dans lequel toute l'horreur est suggérée plutôt que montrée. Romero avait utilisé à la même technique pour "La nuit des morts-vivants" qu'il avait réalisé en N & B alors que la couleur existait depuis longtemps dans le cinéma.
    La question qui se pose est de savoir pourquoi ce camion, insignifiant au premier abord, est ainsi mis en valeur. On suit le chemin, on tombe sur un mystérieux camion éclairé par un lampadaire… pas vraiment rassurant !
    Encore une fois bonne année… et j'espère que je ne serai pas classé comme "anonyme" !!!!! Bye

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. J'ai adoré Murnau quand j'étais adolescente. En fait, le noir et blanc est un lumière théâtrale qui prédispose aux absolus et aux histoires extrêmes. C'est une vision que nous ne possédons pas. Ce que j'aime du noir et blanc, c'est qu'elle ne prétend pas à une fausse vérité que s'arroge la photographie. Il n'y a rien de vrai dans la photographie, qu'une mise en scène qui n'existe plus. Les gens ne font plus la différence et s'est pourquoi, elle est l'outil de prédilection de la propagande au même titre que la télé. Quand quelqu'un décide d'un cadre, d'une ambiance, ce n'est plus la réalité. Bonne année Keith anonymous! :D xxx

      Effacer

Le silence est une option viable