Translate

samedi 17 mai 2014

Le présent de la vie

«Ces personnes, du livre, je les connais. Je ne connais pas leur histoire, comme je ne connais pas mon histoire. Je n’ai pas d’histoire. De la même façon que je n’ai pas de vie. Mon histoire, elle est pulvérisée chaque jour, à chaque seconde de jour, par le présent de la vie, et je n’ai aucune possibilité d’apercevoir clairement ce qu’on appelle ainsi : sa vie.»

Marguerite Duras

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable