Translate

mardi 2 décembre 2014

La lampe

« La lampe, lampe, dit l’aveugle, de loin venu/ Très seul et porteur de musique, oui, c’est la lampe/ Serait-elle encore allumée près du puits ?/ Je tends la main vers notre table et c’est un fruit/ Que je prends et qui viendra brûler ma bouche/ quand tous les fruits seront oubliés et perdus/ Ce dernier fruit, poire ou raisin ou pomme,/ Il restera dans ma parole intacte/ Pour ceux qui n’ont jamais connu de fruits. »

Salah Stétié, Extrait de Salah Stétié et les peintres

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Le silence est une option viable